L'histoire

Palais Verdala


Le palais éponyme de Verdala a été construit par et nommé en l'honneur du grand maître Hugues Loubenx de Verdalle, le 52e grand maître de l'Ordre de Malte en 1586 dans les jardins de Buskett.

Le pavillon de chasse au gibier sur le site entourant les forêts denses de Buskett a été construit vers 1555 et utilisé par les Chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean et s'est agrandi dans le palais une trentaine d'années plus tard. Des travaux de construction supplémentaires ont été ajoutés aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Chaque coin du palais de deux étages possède des tours hautes de cinq étages et, depuis 1987, sert de résidence d'été officielle du président de Malte.

Au fil des ans, il a servi de prison militaire contenant des soldats français capturés par les Maltais ou les Britanniques pendant le blocus français de 1798-1800 ainsi que d'usine de soie sous domination britannique, mais au début des années 1800, il est tombé en ruine.

Après une restauration complète par le gouverneur Sir William Reid dans les années 1850, il a servi pendant une courte période d'hôpital mineur temporaire et de résidence d'été officielle des gouverneurs britanniques jusqu'à assumer le même rôle pour le président de Malte en 1987.

Étant donné que le palais de Verdala est, par essence, une maison privée, il est fermé au public, mais il existe de superbes promenades à travers les jardins de Buskett et le village local de Siggiewi offrant une vue imprenable sur le palais.

Si vous êtes un fan de Game of Thrones, vous avez déjà vu le palais sous un autre aspect : c'était le décor de l'extérieur du manoir d'Illyrio Mopatis à Pentos.


Palais, manoirs et mairies à Malte

Angelokastro est un château byzantin sur l'île de Corfou. Il est situé au sommet du plus haut sommet du littoral de l'île sur la côte nord-ouest près de Palaiokastritsa et construit sur un terrain particulièrement escarpé et rocheux. Il se dresse à 305 m sur une falaise abrupte au-dessus de la mer et surplombe la ville de Corfou et les montagnes de la Grèce continentale au sud-est et une vaste zone de Corfou vers le nord-est et le nord-ouest.

Angelokastro est l'un des complexes fortifiés les plus importants de Corfou. C'était une acropole qui surveillait la région jusqu'au sud de l'Adriatique et offrait un formidable point de vue stratégique à l'occupant du château.

Angelokastro formait un triangle défensif avec les châteaux de Gardiki et de Kassiopi, qui couvraient les défenses de Corfou au sud, au nord-ouest et au nord-est.

Le château ne tomba jamais, malgré de fréquents sièges et tentatives de conquête à travers les siècles, et joua un rôle décisif dans la défense de l'île contre les incursions de pirates et lors de trois sièges de Corfou par les Ottomans, contribuant de manière significative à leur défaite.

Lors des invasions, il a permis d'abriter la population paysanne locale. Les villageois se sont également battus contre les envahisseurs en jouant un rôle actif dans la défense du château.

La période exacte de la construction du château n'est pas connue, mais elle a souvent été attribuée aux règnes de Michael I Komnenos et de son fils Michael II Komnenos. La première preuve documentaire de la forteresse date de 1272, lorsque Giordano di San Felice en prit possession pour Charles d'Anjou, qui avait saisi Corfou de Manfred, roi de Sicile en 1267.

De 1387 à la fin du XVIe siècle, Angelokastro fut la capitale officielle de Corfou et le siège de la Provveditore Generale del Levante, gouverneur des îles Ioniennes et commandant de la flotte vénitienne, stationnée à Corfou.

Le gouverneur du château (le châtelain) était normalement nommé par le conseil municipal de Corfou et était choisi parmi les nobles de l'île.

Angelokastro est considéré comme l'un des vestiges architecturaux les plus imposants des îles Ioniennes.


Am Standort des Palastes befand sich früher eine kleine Jagdhütte, die von Großmeister Jean de la Valette-Parisot zwischen 1557 und 1568 erbaut wurde. Die Jagd wurde nach der Übereignung der Insel an den Johanniterorden von diesem auf der Insel etabliert. Der jetzt Buskett Gardens genannte Bereich (italien : Boschetto) wurde wegen der üppigen Végétation, die nahrungssuchendes Wild anzog, ausgewählt. Der Bach im unterhalb der Erhebung liegenden Wied il-Louq genannten Tal, eines der wenigen Vorkommen von Oberflächenwasser auf der Insel, sorgte während des größten Teils des Jahres für die Bewässerung der Gegend.

Das derzeitige Gebäude wurde von Großmeister Hugues Loubenx de Verdale im Jahre 1586 errichtet. Verdale wünschte eine Anlage, die einerseits repräsentativ und komfortabel war, andererseits auch einen gewissen Schutz bot. Der Architekt Gerolamo Cassar, der im Auftrag des Ordens zahlreiche Bauwerke auf der Insel errichtete, plant an dieser Stelle eine kleine Befestigungsanlage gegen die zu dieser Zeit noch häufigen osmanischen Überfälle auf die Insel. Am deutlichsten wird dies in der Integration eines trockenen Grabens, der die Anlage umrundet. Der beim Ausheben des Grabens gewonnene Stein diente zum Bau des Gebäudes. Großmeister Jean de Lascaris-Castellar (1636–1657) und später Großmeister Antonio Manoel de Vilhena (1722–1736) bauten die Anlage weiter aus.

Im Jahr 1800 wurde der Palast als Militärgefängnis für die Soldaten Napoleons, die sich den anglo-maltesischen Streitkräfte ergeben hatten, verwendet. Danach wurde das Gebäude für einige Zeit als Seidenfabrik genutzt und verfiel nach deren Schließung. Gouverneur Sir Frederick Ponsonby (1827-1836) a commencé mit der Instandsetzung des Gebäudes. Unter Gouverneur Sir William Reid (1851-1858) wurde der Palast wiederhergestellt.

Palais Verdala wurde dann wie auch Palais San Anton als Sommerresidenz der Gouverneure genutzt. Während dieser Zeit wurden weitere Veränderungen vorgenommen. Im Jahr 1939, zu Beginn des Zweiten Weltkriegs, wurde der Palast als Depot für die Sammlung des Musée national des beaux-arts verwendet.

Ab 1982 wurde Verdala Palace für offizielle Staatsempfänge genutzt. Eine neue Stromversorgung wurde installiert, die Außenwände saniert und die Einrichtungen verbessert. Im Jahr 1987 übernahm der amtierende Präsident Paul Xuereb Verdala Palace als seinen Amtssitz. Der Palast beherbergte viele bedeutende Persönlichkeiten, wie König Georg V. und Königin Mary 1912, Prinz Albert im Jahr 1913, den späteren König Georg VI. en avril 1943, König Eduard VII. und Königin Alexandra, Kaiserin Maria Fjodorowna von Russland im Jahre 1909 et 1919, Kaiser Wilhelm II. en 1904, Oberst Muammar al-Kadhafi, Josip Broz Tito, Nicolae Ceaușescu et Giovanni Leone.

Verdala Palace ist derzeit die offizielle Sommerresidenz des Präsidenten von Malta. In der jüngsten Vergangenheit fanden zahlreiche Aktivitäten, wie zum Beispiel der jährliche Boule de Lune im August sowie Konzerte zugunsten der Coffre de la communauté de Malte, im Palast statt. Der Palast ist nicht öffentlich zugänglich.

Das Gebäude ist von italienischen Villen inspiriert, die Cassar auf seinen Studienreisen kennenlernte. Gleichzeitig erinnert es im Grundriss und den Türmen an die vom Orden auf der Insel erbauten Wehrtürme. Der Grundriss des Palastes ist nahezu quadratisch mit einer Seitenlänge von etwa 23 bzw. 28 mètres. Die Villa hat zwei Stockwerke, die an allen vier Ecken vorgelagerten Türme deren drei. Der Zugang erfolgt über eine kleine Brücke in eine nahezu quadratische Eingangshalle.

Auf die Eingangshalle folgt die rechteckige Haupthalle mit einem Tonnengewölbe. Dieser Raum diente als Speisezimmer. Liens bzw. rechts der Halle befinden sich drei bzw. zwei kleinere, quadratische Räume. Der Aufgang zum zweiten Stockwerk befindet sich im Raum rechts neben der Eingangshalle. Die Haupttreppe des Palastes ist eine spiralförmige Wendeltreppe. Sie wurde ebenfalls von Cassar entworfen. Die Türme werden durch Zugänge in den Eckzimmern erschlossen.

Die Hauptfassade des Palastes ist nach Norden ausgerichtet. Neben dem Hauptportal befinden sich auf jeder Seite je zwei Fenster. Tür und Fenster sind mit einfachen Faschen im Stil der Renaissance eingefasst. Erstes und zweites Stockwerk werden optisch durch ein Fenstergesims optisch voneinander getrennt. Das zweite Stockwerk mit dem Balkon über dem Eingangsportal, den Balustraden und den dreieckigen Ziergiebeln über den Fenstern weist barocke Elemente auf und wurde später hinzugefügt.

Das Gewölbe in der Haupthalle des Verdala Palace ziert ein Wandgemälde mit der Darstellung von acht mythologischen Figuren und zwei Tugenden, die alle innerhalb einer fiktiven architektonische und pflanzliche Dekoration angeordnet sind. Das Gemälde wird auf das Ende des 16. Jahrhunderts datiert und dem florentinischen Maler Filippo Paladini (Val di Sieve, 1544 – Mazzarino, 1614) zugeschrieben, diese Zuschreibung kann jedoch derzeit nicht durch Dokudene. belegt wer

Ein genaues Studium des Bildes zeigt, dass seine Geschichte in der Tat sehr komplex ist. Mehrere umfangreiche Restaurierungen konnten nachgewiesen, die meisten bisher jedoch nicht eindeutig zugeordnet werden. Die letzte umfassende Übermalung wurde in den Jahren 1910-1912 von einem maltesischen Künstler, Giuseppe Cali (1846-1930) durchgeführt. In den späten 1930er Jahren wurde unter dem Gouverneur Sir Charles Bonham Carter das gesamte Gewölbe mir Firnis bedeckt und anschließend weiß übermalt. In den 1980er Jahren wurden Teile des Gemäldes, wie die Figur der Pallas, wiederhergestellt. Im Jahr 2003 wurde die gesamte erste Wölbung, in der Baccus und Mars dargestellt sind, freigelegt. Die Arbeiten zur Rekonstruktion des Gemäldes werden derzeit fortgesetzt.

Unmittelbar nördlich des Palastes befindet sich eine im Stil des französischen Barock erbaute Kapelle.

Die Buskett Gardens stellen das einzige geschlossene Waldgebiet der Insel dar und sind Nistplatz für viele Vogelarten. Alljährlich am 29. Juni findet in den Gardens das Mnarja-Lichterfest stat. Dieses Erntedankfest ist wahrscheinlich der Ursprung der maltesischen Fêtes, bei denen die Heiligen verehrt werden.

Série Der Palast diente für die erfolgreiche Game of Thrones als Drehort in der ersten Staffel. Er stand für einen Palast in der fiktiven Stadt Pentos.


Palais Verdala

Le palais Verdala est un palais et la résidence d'été officielle du président de Malte, situé sur une colline surplombant les jardins Buskett, dans la ville de Siġġiewi, sur l'île principale qui porte le même nom que le pays.

Construit en 1586 par le Grand Maître de Verdalle sur un site qui entoure comme indiqué précédemment les Jardins de Buskett, il est construit sur un fossé en pierre et a été embelli par plusieurs Grands Maîtres au fil des ans. Entre 1798 et 1800, à l'époque du blocus français, le palais servait de prison militaire aux soldats français capturés par les Maltais ou les Britanniques.

Plus tard, pendant la domination britannique, elle a été transformée en usine de soie, mais elle a finalement été abandonnée et est tombée dans un état de délabrement avancé. Dans les années 1850, le palais Verdala a été entièrement restauré par le gouverneur Sir William Reid et est devenu officiellement la résidence des gouverneurs de Malte.

Conçu par l'architecte maltais Girolamo Cassar dans le style Renaissance, de forme rectangulaire, avec des tourelles en forme de bastion à chaque coin. Il y a deux étages, mais les tourelles d'angle sont plus hautes que les autres étages, ce qui la rend visible depuis les villes situées autour du palais.

Autour du Palais, le fossé de pierre taillée servait aussi de protection à ceux qui auraient voulu l'envahir, néanmoins, donnant l'impression d'être une forteresse, il n'avait pas cette part dans l'histoire.

Depuis 1987, il est utilisé comme résidence d'été officielle du président de Malte, fermé au public, à l'exception du bal annuel de la lune d'août qui est organisé au profit du Malta Community Chest Fund.

En entrant par la porte principale, il y a un buste en marbre du cardinal Grand Maître de Verdalle, et le plafond au-dessus du rez-de-chaussée est de Paladini, dont les fresques montrent les points culminants de la vie illustre de Verdalle. En se tenant au sommet du palais Verdala, on peut profiter de la vue imprenable sur toute l'île, en profitant du soleil qui illumine le palais toute la journée.


Verdala – Le Palais Caché

Imaginez ceci : un palais caché, fermé au public, au milieu des bois. N'aimeriez-vous pas explorer l'intérieur? Le palais de Verdala n'est généralement pas ouvert aux visiteurs, j'avais donc très envie d'y accéder via cette visite guidée organisée par la FAA.

La tournée a été organisée par Flimkien ghall-Ambjent Ahjar (FAA – qui se traduit par ‘ensemble pour un meilleur environnement) le dimanche 15 avril 2018. La FAA est une organisation non gouvernementale qui agit comme un chien de garde pour protéger l'environnement.

Cette résidence extravagante est mystérieuse dès le départ, avec une entrée fermée et une allée (actuellement parsemée d'œuvres d'art contemporain). Les visiteurs se demanderont où se trouve réellement le palais, car le bâtiment n'est pas visible de l'extérieur. Quelle belle surprise d'y accéder par une arche en pierre, au sommet d'une colline surplombant le jardin et la campagne environnants.

Le Palais Verdala était à l'origine un pavillon de chasse construit vers 1550 par le Grand Maître de Vallette de l'Ordre des Chevaliers de Saint-Jean. Il a ensuite été agrandi en un palais spectaculaire par les grands maîtres suivants. Le palais a une histoire mouvementée, il a servi de prison militaire lors du blocus français de 1798-1800. C'était aussi autrefois la résidence d'été des gouverneurs britanniques et, curieusement, une fabrique de soie. C'est actuellement la résidence d'été officielle du président de Malte.

Le palais a été conçu par un architecte maltais, Girolamo Cassar, qui a également conçu de nombreux bâtiments à La Valette. Le bâtiment est construit en forme de carré dans le style architectural de la Renaissance. Il a deux étages avec une tour à chaque coin - les Chevaliers étaient très attachés à la sécurité. Les chambres sont bien proportionnées et ont de hauts plafonds décorés de fresques vraiment incroyables. Un escalier peu profond mène à l'étage supérieur en s'enroulant autour d'une cage d'escalier ovale avec des ouvertures ouvertes - magnifique !

Vincent, notre guide était très engageant et instructif, et la visite de 90 minutes s'est terminée en un éclair. J'aurais aimé pouvoir rester plus longtemps pour faire le tour du jardin et du terrain. Il faudra attendre une autre visite !

Verdala Palace & les jardins Buskett sont à seulement 15 minutes en voiture de notre hébergement à Birkirkara – Reserve maintenant.

Renseignez-vous sur les événements à venir organisés par la FAA en visitant leur page d'événements ici.


Palais Verdala - Histoire

Le président de la République a trois palais, chacun ayant une fonction différente. Le palais qui sert de bureau du président et où se déroulent toutes les cérémonies officielles, est le palais de La Valette, un palais construit au XVIe siècle sous la Grand Maîtresse de Jean de La Cassière.

Le président utilise également le palais de San Anton, qui sert de résidence au président, et où diverses activités ont été organisées pour le public au cours de plusieurs présidences, ainsi que des cérémonies officielles. La présidence utilise également le palais Verdala à Buskett, qui sert de résidence d'été.

Pour mieux comprendre l'histoire des trois palais, nous nous sommes entretenus avec le conservateur principal de Heritage Malta, Emanuel Magro Conti, qui s'occupe des trois palais présidentiels et de toute restauration dont les palais pourraient avoir besoin de temps à autre. Le conservateur principal a expliqué que le palais présidentiel sur la place Saint-Georges, à La Valette, en plus d'être le bureau du président, avait servi de siège à la Chambre des représentants jusqu'en 2015.

Le Palais s'enrichit, entre autres, de fresques, de peintures et même de l'armurerie de l'Ordre des Chevaliers. Après l'occupation française en 1800, le palais a été repris par l'administration britannique et a commencé à servir de palais du gouverneur. Le palais a également été témoin des développements constitutionnels de Malte, alors que le premier Parlement de Malte en 1921 s'est réuni dans ses murs et a continué à s'y réunir jusqu'en 2015.

M. Magro Conti a expliqué à TVM que ce palais est construit sur le symbolisme, car c'est le lieu où le président rencontre les dignitaires. “Lorsque vous avez des visiteurs chez vous, vous les accueillez dans le couloir et ensuite, dans le salon. Le couloir de Malte est la rue de la République, anciennement Kingsway, et le salon est l'ensemble du palais. Vous accueillez toujours vos invités dans votre meilleur quartier. Lorsque le président rencontre des dignitaires étrangers, cela se passe dans les meilleurs quartiers, en l'occurrence là où il y a un certain lien avec l'histoire.”

M. Magro Conti a en outre expliqué que les fresques racontent divers épisodes de l'histoire du peuple maltais, notamment le Grand Siège et l'histoire des Chevaliers de Malte.

La salle des ambassadeurs du palais du grand maître à La Valette est une salle très importante, car le président du pays y rencontre de nombreux ambassadeurs qui présentent leurs lettres de créance. Par ailleurs, le tableau que l'on peut voir dans cette salle est un tableau historique qui a vu la signature de nombreux accords avec les chefs d'Etat de plusieurs pays.

M. Magro Conti a ajouté qu'"il existe une table particulière utilisée pour les signatures du président, du premier ministre et du juge en chef, une table vénitienne sur laquelle ces serments ont toujours été signés".

Verdala Palace à Buskett sert de résidence d'été. Il avait auparavant servi de résidence au Grand Maître lors de ses activités de chasse. Ce palais avait été construit par le Grand Maître Hughues Loubenx de Verdalle en 1586. Selon M. Magro Conti, le Palais est appelé un château, et les Grands Maîtres l'utilisaient comme résidence d'été.

M. Magro Conti a ajouté qu'"il a toujours continué à être utilisé comme résidence d'été et pour la chasse, et divers documents attestent de la présence d'animaux exotiques à Buskett, qui devaient être chassés par le grand maître".

Un certain nombre de dignitaires ont séjourné au palais Verdala, notamment le roi George V, la reine Mary, le prince Albert, le roi George VI, le roi Édouard VII, la reine Alexandra, le président Tito et le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Le palais de Verdala est également utilisé pour les activités du Malta Community Chest Fund, notamment le Bal de la Lune d'août.

Le palais de San Anton, qui a toujours servi de résidence à tous les présidents de Malte, a été construit à l'époque du chevalier Fra Antoine de Paule, un Français de Provence qui a été élu Grand Maître de l'Ordre de Saint-Jean en 1623. Ce palais a continué être agrandie jusqu'à l'époque des Britanniques jusqu'à ce qu'elle soit, selon M. Magro Conti, aujourd'hui en forme de croix.

M. Magro Conti a ajouté que le palais de Verdala n'avait rien de spectaculaire par rapport au palais de La Valette, mais en termes d'utilisation pour profiter des jardins plutôt que du palais lui-même, les Britanniques lui avaient donné une dignité pour le rendre plus important. ”

Les jardins de ce palais sont enrichis d'agrumes et les fruits sont cueillis une fois par an en saison et vendus au profit du Malta Community Chest Fund et d'autres organisations caritatives. Les trois palais présidentiels accueillent les fonctions officielles, sociales et même privées du chef de l'État.


Blog 89 23/10/2019 Palais Verdala, Malte.

Gianni, Palais Giancinto Verdala Musée de l'Ordre de Saint-Jean.

L'île de Malte est chargée d'histoire, dont certaines remontent aux premières civilisations connues du monde méditerranéen. Pour la plupart, Malte est devenue synonyme de l'Ordre des Chevaliers de Saint-Jean après avoir quitté l'île de Rhodes lors des conquêtes ottomanes. Après que La Valette a été établie comme capitale de l'île, une période de grandeur architecturale s'est épanouie, que l'on peut encore voir aujourd'hui, malgré les bombardements intensifs prolongés pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'un de ces joyaux architecturaux qui attirent les foules aujourd'hui, est Palais Verdala, Siġġiewi, non loin de la ville fortifiée de Mdina, un lieu qui conserve encore de nombreuses demeures aristocratiques. Attenant à ce palais se trouve le Boschetto, un petit bois semi-sauvage que des grands maîtres comme De Valette utilisaient comme terrain de chasse. Ceux qui regardent Game of Thrones peut le savoir de Saison 1, épisode 1 de Game of Thrones – « L'hiver arrive » C'est le manoir d'Illyrio Mopatis.

Le palais de Verdala a été construit à l'origine comme pavillon de chasse dans les années 1550 ou 1560 et a été agrandi en palais en 1586, sous le règne de Hugues Loubenx de Verdalle, d'où il tire son nom. Il a été encore embelli aux 17e et 18e siècles.

FRERE HUGHES LAUBENX DE VERDALE LI.E GR.D MAITRE. (portrait 1726) Grand Maître de l'Ordre de Saint-Jean en fonction du 12 janvier 1582 au 4 mai 1595. Le roi monarque Philippe Ier Né en 1531 Provence, France. Décédé le 4 mai 1595 Malte

Lors du blocus français de 1798-1800, le palais servit de prison militaire aux soldats français capturés par les Maltais ou les Britanniques. Pendant la domination britannique, elle est devenue une usine de soie, mais elle a finalement été abandonnée et est tombée dans un état de délabrement avancé. Certaines réparations ont été entreprises pendant le mandat de gouverneur de Frederick Cavendish Ponsonby, et il a ensuite été entièrement restauré par le gouverneur Sir William Reid jeans les années 1850. Avant sa restauration, il a servi d'hôpital mineur entre 1915 et 1916. Le palais de Verdala est maintenant la résidence d'été officielle des gouverneurs de Malte. Lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1939, des œuvres d'art du Musée national ont été stockées au palais pour être conservées. Le palais a été restauré en 1982 et a commencé à être utilisé pour accueillir des chefs d'État en visite. Au fil des ans, il a accueilli plusieurs invités de marque, dont Edouard VII et Alexandra de Danemark, roi et reine du Royaume-Uni Maria Feodorovna, impératrice de Russie (1909) George V et Marie de Teck, roi et reine du Royaume-Uni ( 1912) George VI, roi du Royaume-Uni (1913 et 1943) Guillaume II, empereur d'Allemagne (1919), pour n'en citer que quelques-uns.

L'architecte de Verdala était Girolamo Cassar (Maltais: Ġlormu Cassar, ch. 1520 - c. 1592) un architecte et ingénieur militaire maltais. Il était l'ingénieur résident du Ordre de Saint-Jean, et a été admis dans l'Ordre en 1569. Il a participé à la construction de La Valette, d'abord comme assistant de Francesco Laparelli, avant de reprendre lui-même le projet. Il a conçu de nombreux édifices publics, religieux et privés dans la nouvelle capitale, dont Co-cathédrale Saint-Jean, les Palais des Grands Maîtres et le auberges. Il était le père de Vittorio Cassar, un autre architecte et ingénieur.

Le palais est un exemple d'architecture de la Renaissance et sa conception est peut-être influencée par la Villa Farnèse à Caprarola. Il a un plan rectangulaire, avec des tourelles pentagonales en forme de bastion à chaque coin. Le bâtiment lui-même a deux étages, tandis que les tourelles d'angle ont environ cinq étages. L'ensemble de la structure est également entouré d'un fossé de carrière de pierre. Bien que les tourelles et le fossé aient donné au palais l'apparence extérieure d'un fort, ils étaient principalement symboliques et le palais n'a jamais vraiment été conçu pour résister à une attaque. Néanmoins, le palais était toujours armé de quatre pièces d'artillerie sur le toit. Conformément à la conception de l'époque, l'intérieur du palais est très orné, avec des fresques sur certains des plafonds. Une chapelle, des écuries et des quartiers de serviteurs sont situés à une courte distance du palais

Chapelle Saint-Antoine. Palais Verdala

Selon la légende, le palais de Verdala serait hanté par la "Dame Bleue", une nièce du Grand Maître de Rohan. Elle était censée épouser un prétendant particulier qu'elle n'aimait pas, et il l'a emprisonnée dans sa chambre au palais. Elle a tenté de s'échapper par une fenêtre mais est décédée. Son fantôme aurait été vu errant dans le palais, vêtu de la même robe bleue qu'elle portait à sa mort.


5 châteaux magnifiques à Malte

L'histoire unique de Malte se reflète dans son architecture. L'histoire architecturale des îles s'étend sur des millénaires, ce qui en fait l'un des archipels les plus diversifiés au monde sur le plan architectural.

Si vous aimez la chasse aux châteaux, voici 5 superbes châteaux que vous pouvez visiter pendant que vous êtes à Malte.

Fort Saint-Ange – Vittoriosa

Fort St Angelo (également connu sous le nom de « Le château au bord de la mer ») remonte à la période médiévale. Les Chevaliers de Saint-Jean l'ont transformé en un fort à part entière pour défendre Malte contre d'éventuels envahisseurs - le Grand Siège de 1565 étant un excellent exemple de l'utilité du Fort Saint-Ange pour les Maltais et les Chevaliers. Dans les années 1800 et 1900, le fort servait de station aux troupes britanniques. Il s'est avéré si vital pour leurs opérations en Méditerranée qu'il a été qualifié de « navire de pierre ». Heureusement, le fort est toujours dans une forme spectaculaire et est maintenant ouvert aux visiteurs.

Palais de Zammitello – Mgarr

Le palais de Zammitello, ou Castello Zammitello, est un véritable palais à la périphérie du village pittoresque de Mgarr. Le château du XIXe siècle a été construit en utilisant la Tour de Londres comme plan. Malgré sa splendeur fantastique, le palais cache un passé sombre, car son dernier résident, le comte Francis Sant Cassia, a été assassiné juste à l'extérieur des locaux en octobre 1988. De nos jours, le Castello Zammitello est un lieu de mariage de choix.

Château de Tal-Virtu – Rabat

Malheureusement, ce château digne de Game of Thrones à Rabat est un bâtiment privé. Cependant, cela ne signifie pas que les visiteurs ne peuvent pas profiter des vues panoramiques qu'offre ce château. Étant donné que le château de Tal-Virtu est situé au sommet du plateau de Tal-Virtu, les visiteurs peuvent profiter d'une double dose de beauté en s'émerveillant devant le château parfait tout en profitant des vues spectaculaires sur la campagne.

Château Dei Baroni – Wardija

Ce château magnifiquement restauré à Wardija est un témoignage approprié de la riche histoire de Malte. Le château date de 1783 et de la période des Chevaliers de Saint-Jean à Malte. Les visiteurs ont la possibilité de découvrir un artefact historique, car des meubles authentiques ornent les salles et les pièces spacieuses du château, tandis que la chambre et la salle du Conseil suprême ont été soigneusement restaurées et réimaginées dans le style architectural de cette période historique. De nos jours, la salle de réception médiévale sert de cadre idéal pour les mariages, les dîners de gala et les réunions diplomatiques.

Palais Verdala & Jardins Buskett, Siggiewi

Le palais Verdala est principalement connu comme la résidence d'été officielle du président de Malte. Cependant, ce magnifique palais est plus que cela. La région abritait initialement un pavillon de chasse du XVIe siècle, construit sous le règne du Grand Maître La Vallette, pour compléter le fac-similé boisé construit par les Chevaliers pour la chasse au gibier. En 1586, de Verdalle agrandit la loge et la transforma en un véritable palais, avec d'autres embellissements dans les années 1600 et 1700.

Le palais de Verdala a occupé le devant de la scène lors du blocus français de 1798-1800, car il servait de prison militaire aux officiers français. Malheureusement, la période britannique a vu le palais tomber en ruine : les Britanniques l'ont converti en une fabrique de soie, puis en un espace de stockage pour des œuvres d'art de valeur pendant la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, le gouverneur Sir Frederick Ponsonby et le gouverneur Sir William Reid ont reconnu l'importance historique et artistique du palais et ont cherché à lui redonner sa gloire d'antan. Au cours des deux dernières décennies, le palais a accueilli des dignitaires et des membres de la famille royale du monde entier.


Musée d'histoire naturelle

Le Muséum National d'Histoire Naturelle est situé à Mdina dans un palais du XVIIIe siècle, restructuré par le Grand Maître Antonio Manoel de Vilhena, conçu dans le style baroque parisien, en remplacement du bâtiment original de l'Université médiévale. Le palais de Vilhena a également servi d'hôpital temporaire et de sanatorium tout au long de son histoire. En 1973, il a été officiellement inauguré en tant que musée national d'histoire naturelle.

Les zones d'exposition du musée couvrent divers sujets tels que la géologie et la paléontologie maltaises, les mammifères exotiques, la faune marine, les insectes, les coquillages et les oiseaux et d'autres sujets comme l'évolution humaine. Une salle est dédiée à l'anatomie squelettique des vertébrés, les dioramas montrent les habitats maltais comprennent, entre autres, une dédiée aux oiseaux de l'habitat des falaises maltaises (les falaises de Dingli sont une belle promenade à proximité de la maison d'hôtes Point de Vue), une représentant l'importance des murs de moellons et un montrant la diversité des animaux qui fréquentent les vallées.

Une autre exposition intéressante met en évidence l'importance écologique des îles de Filfla, Fungus Rock, St. Paul's et Comino. La salle L. Mizzi est dédiée aux minéraux. Cet affichage ne montre qu'une petite partie de la vaste collection de Lewis Mizzi. Il comprend au moins 850 morceaux de roches et de minéraux, avec à la fois des matières premières et des œuvres d'art et des bijoux travaillés.


Jardins Buskett et palais Verdala

Les jardins Buskett, formant l'une des rares zones boisées de Malte, sont situés dans la vallée fertile de Wied Il-Luq à Siggiewi. Le site de 30 hectares se situe à l'ouest de Siggiewi (Citta Ferdinand) et juste à l'est de Dingli. Le palais Verdala, résidence officielle du président de Malte, se dresse au bord des jardins.

Les forêts indigènes couvraient autrefois Malte, mais les arbres ont été coupés pour la construction navale à l'époque où les galions sillonnaient les eaux méditerranéennes et à des fins agricoles. Les jardins ont été plantés par les Chevaliers Hospitaliers comme réserve de chasse. Récemment, les jardins ont été identifiés comme une zone importante pour les oiseaux car ils abritent un grand nombre d'oiseaux, en particulier pendant la migration saisonnière à travers l'archipel maltais.

De nombreux arbres et arbustes différents poussent dans les jardins, dont de nombreux arbres fruitiers. L'une des zones les plus vertes de Malte, les jardins sont à leur meilleur au printemps mais offrent également de l'ombre contre le soleil dur du milieu de l'été et offrent un endroit calme pour se promener pendant les mois d'hiver. Les jardins sont très appréciés des Maltais, qui se promènent souvent au calme ou pique-niquent à l'ombre des arbres. Les jardins servent de lieu pour la fête d'Imnarja qui est célébrée le 29 juin. Des centaines de personnes y affluent la veille au soir, pour manger le plat traditionnel maltais de ragoût de lapin cuit dans du vin, pour écouter de la musique et des chants folkloriques traditionnels, et pour profiter du spectacle agricole annuel le matin.

Le Verdala Palace est perché sur une colline attenante et surplombant les jardins de Buskett. Il a été construit par le Grand Maître Verdalle en 1588 comme résidence d'été. La région était un terrain idéal pour le gibier introduit par l'Ordre. La vallée sous-jacente fournissait une source constante d'eau. L'architecte Gerolamo Cassar a planifié une structure fortifiée pour assurer la défense contre les Turcs qui ont frappé Malte de temps en temps. La plus importante parmi les nombreuses caractéristiques incorporées dans sa conception était le fossé sec entourant le palais. Le palais de Verdala a été utilisé comme prison militaire en 1800 pour les soldats de Napoléon qui s'étaient rendus aux forces anglo-maltaises. Pendant un certain temps, le bâtiment a également servi d'usine de soie, après quoi il a été abandonné et est tombé en ruine. C'est à l'époque du gouverneur Sir William Reid (1851-1858) que le palais a été restauré dans son ancienne gloire.

Le palais de Verdala est alors devenu la résidence de campagne du gouverneur et d'autres améliorations ont été apportées par les gouverneurs suivants. En 1939, au début des hostilités qui débouchèrent sur la Seconde Guerre mondiale, le Palais Verdala servit de dépôt au Musée National des Arts. En 1982, le Verdala Palace a commencé à accueillir les chefs d'État en visite. Le palais a accueilli de nombreux dignitaires distingués, dont le roi George V et la reine Mary en 1912, le prince Albert en 1913 et plus tard le roi George VI en avril 1943, le roi Édouard VII et la reine Alexandra, l'impératrice Marie Feodorovna de Russie en 1909 et 1919, l'empereur Guillaume II en 1904, le colonel Muammar Al Kadhafi, chef de la révolution du premier septembre de la Jamahriya arabe libyenne, Josip Broz Tito, ancien président de la Yougoslavie, Nicolae Andruta Ceausescu, ancien président de la Roumanie et Giovanni Leone, ancien président de l'Italie.

Verdala Palace est maintenant la résidence d'été officielle du président de Malte. Dans un passé récent, des activités de collecte de fonds, y compris le Moon Ball annuel d'août et des concerts au profit du Malta Community Chest Fund, ont eu lieu au Palais.

Adapté de Wikipedia et de la page Verdala Palace sur le site Web du président de Malte.


Voir la vidéo: Verdala Palace-Malta (Novembre 2021).